Lycée du Parc

Accueil > CONFÉRENCES > Archives > Jean-François Bernardini face à 200 lycéens du Lycée du Parc : « La non (...)


Jean-François Bernardini face à 200 lycéens du Lycée du Parc : « La non violence, ça s’apprend »

28/01/2019

Jean-François Bernardini, artiste, chanteur du groupe corse I Muvrini et président de l’afc-UMANI, ONG Européenne qui a lancé un programme d’action de sensibilisation et d’initiation à la non-violence, est intervenu le lundi 28 Janvier, de 14h00 à 16h00, face aux élèves de seconde du Lycée du Parc pour une conférence sur le thème « La non-violence ça s’apprend ».

Cette conférence, qui s’inscrit dans les programmes de français, de langues et d’histoire, a été donnée sous la présidence de Madame Marie-Danièle Campion, rectrice de l’académie de Lyon, rectrice de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, chancelière des universités.

Cette conférence a été introduite par Pascal Charpentier, Proviseur du Lycée du Parc et par un discours de Patricia Blanchon, professeur de lettres (à télécharger ci-dessous).
Trois élèves ayant assisté à cette conférence sur la non-violence les années précédentes, ont diffusé un film témoignant des échanges avec Jean-François Bernardini. Ils ont également présenté des extraits de films réalisés dans le cadre du prix « Non harcèlement » de l’Académie de Lyon.

En s’appuyant sur des faits historiques, des grands penseurs de la non-violence, des études en neurosciences, ses entretiens en prison avec des criminels et quelques souvenirs de son enfance en Corse, Jean-François Bernardini a invité chacun à découvrir ce que sont violence et non-violence, visibles, invisibles, physiques ou verbales.

Partant du principe que « Partout où il y a de la vie, il y a des violences. Partout où il y a de la vie, il y a de la place pour la non-violence. » ; il ne s’agit pas d’infliger un dogme. Comme il a l’habitude de le dire : « Nous faisons tous de la non-violence sans le savoir ».

documents joints


impression
pdf